Sur la route du thé, le sel.


25 novembre 2022
previous arrow
next arrow
Slider

Il n’y a pas qu’au Tibet et dans les régions himalayennes que la route du thé croise la route du sel. Lorsque de Cuzco on s’apprête à rejoindre la partie amazonienne du Pérou, au sein de laquelle est cultivé le thé, on passe non loin de Maras. Ce village est connu pour ses salines perchées à flanc de montagnes. Il y a des milliers d’années, ces reliefs se situaient sous la mer. De nos jours, une source fait jaillir du cœur de la terre une eau chargée d’un sel qui se dépose ensuite dans chacun de ses petits bassins.

Vous avez aimé cet article ?
Commentez

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez