En Chine, la récolte des thés primeurs bat son plein


26 avril 2011
En Chine, la récolte des thés primeurs bat son plein

Ici, en Chine, la récolte des thés primeurs bat son plein. Certains fermiers possèdent leur propre bâtiment équipé de différentes machines pour manufacturer le thé. D’autres, tel Monsieur Li, vendent leur feuilles fraîchement cueillies à de plus gros fermiers qui eux disposent de l’équipement nécessaire.

Le thé, une fois cueilli, s’abîme vite. Ici, sur le marché aux feuilles de thé de Fuding, Monsieur Li doit impérativement trouver acquéreur dans les deux heures qui viennent. Vu la qualité de sa récolte il ne devrait pas avoir trop de mal et nous gratifie  donc d’un large sourire.

Vous avez aimé cet article ?
Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez

Articles similaires

Le Bi Luo Chun : un des thés les plus rares de Chine

20 avril 2012

Le Bi Luo Chun constitue l’un des thés les plus rares et les plus prestigieux de Chine. Mon ami Waterqian – qui figure parmi les rares fermiers à produire la…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Les « rock teas », une appellation mystérieuse

31 octobre 2014

  La semaine dernière je vous parlais des « rock teas », car je rentrais tout juste de cette région de Chine. Lorsque l’on demande aux fermiers locaux la raison de cette…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Le travail de la feuille de thé en Chine

22 juin 2012

Le travail de la feuille de thé s’effectue ici, près de Hangzhou (Chine), à même les parois brûlantes du wok. On chauffe la feuille avant de lui donner la forme…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.