Il existe deux façons de planter un théier

Posté dans Le théier par François-Xavier Delmas | Tags : , ,

Il existe deux façons de planter un théier. On peut le faire soit à partir d’une graine, soit à partir d’une bouture.

Ici, Rajiv Gupta, planteur de Tumsong Tea Estate, nous explique que les racines d’un théier né d’une graine (à gauche) descendent profondément dans le sol tandis que les racines d’un théier né d’une bouture (à droite) se dispersent et descendent peu. Cela va avoir d’importantes conséquences en termes de résistance aux intempéries, à la sécheresse et en termes de lutte contre l’érosion des sols.

3 Commentaires de “Il existe deux façons de planter un théier”

  • Bonjour!! Je suis une journaliste argentine. Je vais fair un voyage a les plantacions du thé du monde et je vais finalicer mon voyage a l`ecole du thé, a Paris. Sera genial pour moi pouvoir parler avec vous, si vouz pouvez m’aider a fair mon itineraire. Je vais ecrir beaucoup de cet voyage pour médias a l’Argentine.
    Je m’excuse de mon francais!!
    Merci beaucoup. Le blog cèst genial!!

    mariana

    • Bonjour Mariana,

      Bien sûr vous pouvez me contacter lorsque vous connaissez vos dates et si je ne suis pas dans les plantations je vous rencontrerai avec plaisir.

      Et merci pour vos compliments !

  • Bonjour,
    C’est malheureusement commun à de nombreux végétaux que l’on préfère aujourd’hui multiplier par bouturage pour des raison de conservation du patrimoine génétique d’une lignée.
    La multiplication par graine a le défaut, pour les plantations de grande envergure, de générer une forte disparité quant aux végétaux obtenus, ce qui peut compliquer grandement la suite des opérations pour les exploitants.
    Je ne puis dire pour le Darjeeling, mais dans le Kerala, l’ensemble des plantations de thé vient du bouturage.
    C’est donc un choix de gestion de risque (naturels) que d’avoir des plans issus de graine ou de boutures.

Poster un commentaire

*

François-Xavier Delmas

Globe-trotter passionné, « FX » arpente les plantations de thés depuis 30 ans à la recherche des meilleurs crus. Pour le fondateur du Palais des Thés, voyager c’est aller à la découverte des cultures du monde. De Darjeeling à Shizuoka, de Taïwan au Triangle d’Or, il vous invite à suivre ses pérégrinations, à partager ses rencontres et ses émotions.

Articles classés par thèmes

Liens vers Palais des Thés

Voyages dans le temps