Le théier qui n’arrêtait pas de grandir


15 juillet 2014
Le théier qui n’arrêtait pas de grandir

 

A force de récolter ses feuilles, le théier ne grandit pas et son tronc s’épaissit. Un champ de thé ressemble ainsi à une forêt de bonsaïs. Mais si on les laissait pousser, Camelia Sinensis ou Camelia Assamica pourraient atteindre plusieurs mètres de hauteur. Voici Rudra Sharma, planteur de Poobong, en Inde, devant l’un de ses théiers sauvages.

Vous avez aimé cet article ?
Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez

Articles similaires

Les variétés sinensis et assamica

9 mars 2018

Si vous êtes amateur de thé, vous savez sans doute qu’il existe deux grandes familles de camellia sinensis à partir desquels on peut manufacturer du thé, le camellia sinensis variété…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

La durée de vie d’un théier : entre 30 et 50 ans

27 janvier 2012

Tout a une fin. Lorsque le théier ne donne plus beaucoup de feuilles on va le remplacer. La durée de vie d’un théier est assez variable, elle se situe en…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.