Pour My


1 avril 2016
Pour My

Pour de nombreuses personnes qui l’exercent, le thé n’est pas un métier comme un autre. Il peut y avoir beaucoup d’amour dans le thé. Beaucoup de générosité et d’humanité. Il peut y avoir aussi beaucoup de passion chez les amateurs comme chez les producteurs et comme chez celles et ceux qui vous reçoivent dans nos boutiques et vous conseillent. A My, disparue beaucoup trop tôt et qui travaillait depuis de nombreuses années au Palais des Thés à Bruxelles, je dédie cette photo, pour elle qui aimait aussi dessiner.

Vous avez aimé cet article ?
Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez

Articles similaires

La conservation du thé

4 octobre 2013

  D’un thé à l’autre, la durée optimale de conservation peut varier du tout au tout. Les thés verts du Japon et de Chine souffrent avec le temps et quelques…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Une saison particulière

6 avril 2018

La saison à Darjeeling s’annonce particulière. Les très beaux thés sont hors de prix (30 à 50% plus cher que les années précédentes), pour compenser, disent les planteurs, leurs pertes…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Rencontres et trajectoires qui se croisent

28 septembre 2012

La vie est faite de rencontres, de trajectoires qui se suivent ou bien se croisent. La vie est un chemin. Je dédie cette photo à Emilie qui s’occupe de mon…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.