Les petits producteurs de thé au Sri Lanka

Petits producteurs de thé au Sri Lanka

Dans le sud du Sri Lanka, nombreux sont les petits producteurs qui font pousser du thé et vendent ensuite les feuilles fraîches à l’une des manufactures voisines. Le thé constitue pour eux une ressource parmi d’autres et ils ne sont pas dépendants, économiquement, en cas de baisse des cours. Ils sont liés par un contrat annuel avec un prix garanti. Ils choisissent la manufacture avec laquelle ils vont travailler et c’est elle qui devra organiser la collecte des feuilles. Un système équitable.


Posté dans Pays : Sri Lanka par François-Xavier Delmas | Tags : , , ,

Le soin apporté aux théiers entre l’automne et le printemps

Si vous disposez d’un bout de jardin, vous savez qu’entre l’automne et le printemps et à l’écart des périodes de gel il y a toujours du travail, en termes de taille, par exemple. Dans les champs de thé aussi on va mettre cette période à profit pour examiner chaque arbre et lui dispenser les soins nécessaires. Comme pour un fruitier, on va observer la plante avant de procéder à la taille hivernale. Cette taille qui n’a pas lieu tous les ans aide à régénérer l’arbuste.


Posté dans Le théier par François-Xavier Delmas | Tags : ,

Gary, un grand connaisseur des thés du sud-ouest de la Chine

Chaque année, je reçois de mon ami Gary, qui vit à Kunming et y tient une boutique de thé, de nombreux échantillons de pu erh. Des pu erh crus, des pu erh cuits, des pu erh en galette ou bien en vrac, des pu erh de tous âges, de très jeunes comme de très vieux. Je les attends avec impatience. Avec Gary, nous nous connaissons depuis plus de 20 ans. Il était tout jeune lorsque nous nous sommes rencontrés et travaillait alors pour le compte de l’organisme d’Etat en charge de l’export des thés du Yunnan. Il connaît parfaitement tous les types de thé que l’on peut trouver dans province du sud-ouest de la Chine. Le thé, c’est sa vie.


Posté dans Pays : Chine par François-Xavier Delmas | Tags : , , ,

En Chine, le marché du thé a bien changé

Acheter du thé en Chine n’a plus rien à voir avec ce que c’était hier. Il y a encore à peine vingt ans, seul l’Etat était habilité à exporter le thé et chaque thé chinois entrait dans une nomenclature. Des experts-dégustateurs arpentaient le pays entier, visitaient chaque fabrique de thé, goûtaient chaque production et donnaient la référence correspondant à ce thé. Par exemple, un Grand Yunnan Impérial correspondait au grade 6112.
Les choses ont bien changées depuis. Aujourd’hui, les experts chinois ont disparus, ils se sont sans doute reconvertis dans le privé et la consommation intérieure a explosé. L’offre ne suffit plus, si bien que les prix augmentent. Et plus personne n’aurait l’idée de se souvenir de la façon dont cela fonctionnait vingt ans auparavant.


Posté dans La dégustation professionnelle, Le théier, Pays : Chine par François-Xavier Delmas | Tags : , , , , ,

Feng Huang Dan Cong : un des thés les plus rares de Chine

Le Feng Huang Dan Cong ou Thé du Phoenix fait partie des thés de Chine les plus rares. Seuls une poignée de fermiers dont la famille Huang que j’ai eu plaisir à photographier ici, manufacturent ces grandes feuilles dont le parfum persistant évoque tour à tour la fleur, le fruit, le bois et les épices. A goûter au moins une fois dans sa vie si vous êtes amateur de grands crus.


Posté dans Pays : Chine par François-Xavier Delmas | Tags :

François-Xavier Delmas

Globe-trotter passionné, « FX » arpente les plantations de thés depuis 30 ans à la recherche des meilleurs crus. Pour le fondateur du Palais des Thés, voyager c’est aller à la découverte des cultures du monde. De Darjeeling à Shizuoka, de Taïwan au Triangle d’Or, il vous invite à suivre ses pérégrinations, à partager ses rencontres et ses émotions.

Articles classés par thèmes

Liens vers Palais des Thés

Voyages dans le temps