A Ryogôchi : des Gyokuro et Sencha de grande qualité


5 novembre 2010
A Ryogôchi : des Gyokuro et Sencha de grande qualité

Un typhon vient de balayer le Japon du sud au nord. Je ne sais pas où il a traîné mais il est bien en retard car c’est au mois de septembre que ce phénomène météo a ici ses habitudes. Des vents violents accompagnés de pluie retournent votre parapluie sitôt entr’ouvert et vous rincent de la tête au pied.

Je n’ai sans doute pas choisi le meilleur jour pour me rendre à Ryogôchi et admirer ces montagnes sur lesquelles on produit aussi bien des Gyokuro que des Sencha de très grande qualité. Cependant, cette débauche de nuages ajoute au mystère de l’endroit. Certes, le village lui-même se cache un peu, de même que la rivière Okitsugawa, mais on devine les choses et c’est très japonais, ça, de suggérer plutôt que d’affirmer.

Vous avez aimé cet article ?
Commentez
5 commentaires sur “A Ryogôchi : des Gyokuro et Sencha de grande qualité
  1. Splendide photo : paysage onirique et mystérieux… ça donne vraiment envie d’aller déambuler dans les plantations et de jouer à cache cache avec les nuages.
    Quel contraste entre l’atmosphère rendue par les nuages et les théiers taillés au millimètre !

  2. Ah, je trouve au contraire que c’était le moment idéal… Je suis comme toi, j’aime le côté mystérieux de ces nuages, et donne à l’ensemble ce petit supplément d’âme qui laisse pantois.

  3. Bonjour François-Xavier,

    La pluie ,les vents ,les nuages ,les éléments …font partie de la nature que vous nous faites goûter régulièrement à travers la route du thé…
    Votre ohoto est si belle que je crois que je vais m’en inspirer pour f

  4. …sorry ! je termine donc
    …Votre photo est si belle et si vivante ,que je crois que je vais m’en inspirer pour faire une aquarelle.
    Merci encore

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez

Articles similaires

Des feuilles de thé disposées à perte de vue

30 août 2011

En Assam, dès que l’on parle de manufacture de thé tout devient gigantesque et ce, en raison de l’incroyable rendement qui se rencontre ici, quatre fois supérieur à ce qu’il…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Théiers sous toile à l’abri du soleil

25 mai 2010

Avec le beau temps qu’il fait ces jours-ci en France, on aurait tort de ne pas se protéger du soleil. Savez-vous que les théiers également nécessitent parfois d’être couverts ?…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

A Shizuoka, un festival est dédié au thé vert

26 octobre 2010

A l’heure où vous posez un œil sur ce billet je pose le pied au Pays du Soleil Levant. Tous les trois ans se tient en effet, dans la région…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.