Mais où sont les cueilleurs, sous leur chapeau pointu ?


28 décembre 2010
Mais où sont les cueilleurs, sous leur chapeau pointu ?

Dans l’est de la Chine, dans le Fujian ou bien le Zhejiang, par exemple, les cueilleurs de thé se protègent de la pluie ou du soleil avec un chapeau pointu fait de bambou.

Ici, à peine le temps de régler ma profondeur de champ et voici que les cueilleurs ont disparu, pause déjeuner oblige. Ils ont laissé là leur joli couvre-chef. Du coup, dans ce champs de thé, on dirait que des lutins disputent une partie de cache-cache et que seul dépasse, à ras de théier, leur petit chapeau. C’est pour ce côté farce que cette photo me plaît. Je m’attends à ce que les chapeaux se soulèvent et à voir apparaître des visages rigolards.

Vous avez aimé cet article ?
Commentez
Un commentaire sur “Mais où sont les cueilleurs, sous leur chapeau pointu ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez

Articles similaires

Les théiers sont maintenus à une hauteur convenable

6 avril 2010

A force de récolter constamment ses feuilles, comme ici dans la région des Gao Shan (Chine) qui signifie littéralement « Haute Montagne », le théier ne peut pas grandir. On le maintient,…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Le monastère de Sumela

27 juillet 2010

Au cas où vous auriez de la Turquie l’image d’un pays chaud, je voudrais y mettre un bémol. Si le thé se plaît sur les montagnes qui bordent la Mer…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Une trêve autour du thé

21 février 2014

  En ce moment, on parle de violences en Ukraine, demain ce sera ailleurs : la violence, le sang et les armes, on dirait que les hommes ne savent pas…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Les cueilleurs de thé s’aident de tiges en bambou

20 avril 2010

Lorsque l’on récolte les feuilles de thé, il faut bien prendre soin de ce que l’on prélève. Seuls le bourgeon et les deux feuilles suivantes sont synonymes de qualité. Parfois,…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.