Comment rendre l’art du thé délicat


1 juin 2012
Comment rendre l’art du thé délicat

En Chine,  il existe beaucoup de manières différentes de déguster son thé, ainsi qu’une grande variété de récipients. Ceux-ci vont du bocal en verre, assez populaire, jusqu’aux tasses de la plus fine porcelaine. Les maisons de thé ont fleuri dans le pays depuis une vingtaine d’années et ça n’est pas fini. L’art du thé devient toujours plus délicat. On prend un très grand soin du choix des thés que l’on s’apprête à déguster, bien sûr, et l’on va se servir également de beaux ustensiles, à l’instar de cette pince en bambou à l’aide de laquelle on peut tout simplement saisir une tasse.

Vous avez aimé cet article ?
Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez

Articles similaires

A Kolkata, on jette sa tasse après avoir bu son thé

8 avril 2011

Retour à Kolkata. Dans cette ville comme dans beaucoup de cités indiennes on boit du thé partout, et surtout dans la rue. Les échoppes sont légions et on y savoure…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Après le kyusu, place au bateau à thé chinois

17 août 2012

Tandis que je quitte le Japon pour la Chine je troque donc le « kyusu » pour le bateau à thé. On verse d’abord le thé dans une première tasse assez…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Une tasse pour sentir, une autre pour déguster

21 septembre 2018

L’usage de la tasse à sentir offre une expérience de dégustation unique. Elle permet de se concentrer sur l’olfaction. Aussitôt remplie, la tasse à sentir est vidée dans la tasse…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Le zhong : deux manières de bien l’utiliser

29 juin 2012

Il existe en Chine plusieurs manières d’utiliser le zhong. Ce récipient – que l’on nomme aussi  gaiwan – peut être utilisé comme une tasse dans laquelle le thé infuse, et…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.