Préparer le thé selon la méthode Gong Fu

A Taïwan ainsi que dans certaines régions de la Chine on va préparer le thé selon la méthode Gong Fu. Pour cela on va utiliser une très petite théière, des tasses à sentir, des tasses à goûter ainsi qu’un bateau à thé, récipient creux qui va collecter les eaux de rinçage du thé ainsi que de chaque récipient.

La méthode Gong Fu consiste à faire infuser plusieurs fois de suite les mêmes feuilles de thé durant quelques secondes seulement. A chaque infusion que l’on nomme « eau », de nouveaux arômes se libèrent, jusqu’à épuisement.

Cette méthode est particulièrement appropriée pour certains Wu Long ou Pu Er. Ce dimanche j’ai dégusté ainsi un Pu Er Xiao 2008 et je me suis régalé.


Posté dans Pays : Taïwan par François-Xavier Delmas | Tags : , , , , , ,

Les théiers sont taillés tous les cinq ou dix ans

Si vous voulez que votre théier produise beaucoup de feuilles encore faut-il l’entourer de soins. Tous les cinq ou dix ans, par exemple, il va falloir procéder à une taille plus ou moins sévère afin que le théier reprenne de plus belle. Dans le cas de la taille dite sévère on va couper à l’automne les troncs des arbustes à environ dix centimètres du sol.  C’est très impressionnant à voir sur une grande étendue car la montagne semble alors avoir été la proie des flammes tant tout est gris, comme brûlé. C’est un peu triste. Mais quelques mois plus tard la vie reprend et de jolies pousses d’un vert tendre viennent saluer l’arrivée du printemps.


Posté dans Le théier par François-Xavier Delmas | Tags : , ,

Deux bonnes raisons de boire du thé

Cette main qui se tend vers la tasse dit bien le plaisir de la dégustation.

Le thé facilite-t-il le travail des reins ? Fait-il maigrir ? Aide-t-il à lutter contre le cancer ? Existe-t-il des thés plus ou moins forts en théine ? Voici quelques-unes des questions posées par les téléspectateurs au cours de l’émission « Allo Docteur », sur France 5, à laquelle j’ai participé la semaine dernière. Un médecin-nutritionniste était présent également sur le plateau afin de pouvoir répondre de façon précise à ce qui touchait à la santé.

Que le thé soit une boisson saine, je ne manque pas une occasion de m’en réjouir. « Un peu de thé chaque jour éloigne le médecin pour toujours » disent les Chinois. A mes yeux cependant, la première qualité du thé se situe au niveau du plaisir gastronomique qu’il procure.

A défaut de photo montrant la qualité des artères d’un buveur de thé régulier je vous propose cette main qui se tend vers la tasse et qui dit bien à mon sens le plaisir de la dégustation.


Posté dans La dégustation professionnelle par François-Xavier Delmas | Tags : , ,

Le petit train de Darjeeling en pleine manœuvre

Le petit train de Darjeeling exécutant une manœuvre en pleine rue.

Je m’écarte pour laisser passer le petit train de Darjeeling, le fameux Toy Train, et je le fais avec d’autant plus d’entrain qu’il s’avère parfois difficile de comprendre dans qu’elle direction il va. A coups de sifflet et dans un vacarme incroyable le voici qui commence à prendre de l’allure. Il exécute ses manœuvres en pleine rue, au milieu des passants et de la circulation ; alors on devine au visage crispé du chauffeur qui tourne le dos à la locomotive et fonce droit devant lui que cela ne doit pas être chose facile.


Posté dans Pays : Inde par François-Xavier Delmas | Tags : , , ,

Les champs de thé s’entretiennent aussi l’hiver

Les champs de thé sont aussi entretenus l'hiver.

Durant les mois d’hiver le thé pousse peu voire pas du tout. On va dès lors s’occuper davantage de l’entretien des champs. Du parc à bois, par exemple. Le vocable « parc à bois » désigne un espace planté d’arbustes à partir desquels on va prélever des boutures. Chacun de ces arbustes a donc été sélectionné avec une très grande attention. Chaque théier-mère, comme ici dans le parc à bois de Namring Tea Estate (Inde), peut fournir de 50 à 300 boutures par an.


Posté dans Le théier, Pays : Inde par François-Xavier Delmas | Tags : , , , ,

François-Xavier Delmas

Globe-trotter passionné, « FX » arpente les plantations de thés depuis 30 ans à la recherche des meilleurs crus. Pour le fondateur du Palais des Thés, voyager c’est aller à la découverte des cultures du monde. De Darjeeling à Shizuoka, de Taïwan au Triangle d’Or, il vous invite à suivre ses pérégrinations, à partager ses rencontres et ses émotions.

Articles classés par thèmes

Liens vers Palais des Thés

Voyages dans le temps