Japon : savourer les meilleurs thés en restant zen


24 juin 2011
Japon : savourer les meilleurs thés en restant zen

Je choisis ce joli paysage photographié à Wasuka, près de Nara, pour vous dire qu’il serait dommage cette année de faire l’impasse sur les thés de printemps japonais, les fameux ichibancha. En ce qui concerne Le Palais des Thés, tous les lots reçus sont analysés par un laboratoire afin de déterminer si leur taux de radioactivité est conforme à la législation européenne. C’est seulement après avoir obtenu le résultat des analyses que ces lots sont dispatchés vers les différentes boutiques. Sur place, d’ailleurs, vous pouvez demander à consulter la fiche du laboratoire correspondant au thé désiré.

Vous pouvez donc savourer les meilleurs shincha en restant parfaitement zen. Les fermiers japonais ont beaucoup souffert cette année du fait des conséquences du tsunami, ne nous éloignons pas d’eux et de leurs thés si délicats !

Vous avez aimé cet article ?
Commentez
4 commentaires sur “Japon : savourer les meilleurs thés en restant zen
  1. Merci pour cette précision, c’est important en effet, en ce qui me concerne j’aime beaucoup les thés japonais et j’aurais eu du mal à m’en passer, je serai certainement vigileante concernant leur provenance, mais n’arrêterai pas d’en boire, c’est certain.

    1. Bonjour ! Oui, bien sûr, si vous passez une commande sur internet vous pouvez également recevoir le certificat des thés correspondants, pour cela vous pouvez contacter le service client sur le site du Palais des Thés. Merci !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez

Articles similaires

Au Japon, on prive certains thés de lumière

29 octobre 2010

Au Japon il existe des thés de lumière et aussi des thés d’ombre. Ces thés d’ombre et que l’on appelle ici «Kabusecha», sont privés de lumière trois semaines avant leur…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Sur la route de Darjeeling, je m’arrête à Longview

11 octobre 2011

Je suis en route pour Darjeeling. En chemin je m’arrête parfois à Longview Tea Estate, la première plantation de thé qui appartient à l’appellation. Elle ne donne pas toujours de…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.