Mes pensées vont vers le Népal


1 mai 2015
Mes pensées vont vers le Népal

 

Je voyage souvent dans les régions himalayennes, je suis très attaché à ces montagnes, aux gens qui les habitent. J’ai beaucoup d’affection pour les Népalais. J’ai beaucoup d’amis aussi bien au Népal qu’à Darjeeling. Dans ces régions du monde, je me sens chez moi. Je pourrais y vivre, y avoir ma maison, mes amis, ma vie. Par chance, mes amis qui travaillent dans les champs de thé sont sains et saufs, mais ils sont anxieux, ils attendent des nouvelles de leurs proches qui vivent dans le centre du pays. Ils redoutent le pire.

Et puis il y a toutes ces victimes qui ont péri, ces milliers d’âmes, tout cet amas de douleur, de tristesse de leurs proches. Que ces drapeaux qui flottent au vent prennent soin de ces âmes, les transportent, que nos prières les entourent, les accompagnent, que nos prières leur fassent un peu de chaleur… Que ces drapeaux disent notre amour pour ces disparus dont les âmes flottent au vent.

Vous avez aimé cet article ?
Commentez
3 commentaires sur “Mes pensées vont vers le Népal
  1. Bonjour François-Xavier,

    Malheureusement, je n’ai pas eu le temps de ramener de thé de l’Ilam, où je me trouvais pendant le tremblement de terre. J’aurais aimé y rester mais mon voyage arrivait en bout de course.

    A ce moment, voilà le Népal que je racontais sur mon blog : https://hugoblondel.wordpress.com/2015/04/24/au-milieu-du-the-loin-de-katmandou-proche-du-nepal/

    Je prépare en ce moment un mini reportage web sur la famille qui m’a accueillit dans l’Ilam. Au plaisir d’en discuter autour d’un thé.

    A bientôt,

    Hugo Blondel

    1. Bonjour Hugo, bravo pour votre blog, rares sont les Occidentaux, en effet, à se rendre dans la vallée d’Ilam pourtant magnifique. Je suis heureux de voir que vous avez apprécié votre séjour au milieu des théiers… Je visionnerai votre reportage avec plaisir. d’ici là, bonne continuation !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez

Articles similaires

Départ pour l’Inde

2 novembre 2012

Ce matin je me suis envolé pour l’Inde. Je ne voyage pas encore sur un tapis de prière ni sur l’un de ces drapeaux qui flottent au gré du vent,…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Une vue paisible de Kyoto pour les victimes du tsunami

14 mars 2011

Ce petit ruisseau qui serpente avec tant de douceur entre de vielles maison en bois du vieux Kyoto, je lui confie mes tristes pensées pour toutes les victimes de ce…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

En attendant la pluie

10 mars 2017

Je vous écris de Kolkata. Je vous écris depuis cette ville que j’aime et qui n’a pas volé son nom de Cité de la Joie. L’ancienne Calcutta est aussi la…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Ici, dans l’Himalaya, on confie ses prières au vent

19 octobre 2010

Ce dimanche je suis monté au temple qui surplombe Darjeeling, à quelques dizaines de mètres de Chowrasta. La difficulté majeure de cette promenade constitue à éviter les hordes de singes…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.