De belles traversées


8 janvier 2021
De belles traversées

Sur les routes du thé, les ponts de singe sont fréquents. Ils évitent des heures de marche et la traversée à gué de rivières. Ils sont assez solides pour qu’un cheval passe, parfois, conduit par la bride et bâté pour le transport des feuilles de thé. Un pont, c’est un passage et au moment de changer d’année, ce pont de singe me rappelle la fragilité du moment que nous vivons. En 2021, je vous souhaite de belles traversées. 

Vous avez aimé cet article ?
Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez

Articles similaires

Rencontres et trajectoires qui se croisent

28 septembre 2012

La vie est faite de rencontres, de trajectoires qui se suivent ou bien se croisent. La vie est un chemin. Je dédie cette photo à Emilie qui s’occupe de mon…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Des souhaits pour la nouvelle année

2 janvier 2015

  Changer d’année peut être l’occasion de faire la fête mais aussi de se poser, de faire le bilan de l’année passée et de prendre de bonnes résolutions. Cela fait…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

De belles vacances

21 août 2020

Ce n’est pas cet été que vous ferez connaissance avec les pêcheurs du lac Inle. En équilibre à une extrémité de leur pirogue, d’un mouvement rotatif de la jambe enroulée…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Le thé nous suit, il nous accompagne

3 janvier 2014

Il y a quelques temps, à Tunxi, en Chine, je dîne dans une maison de thé. Dehors il pleut. Je photographie à vitesse lente le mouvement des passants et les…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.