Actualités

Flambée des prix à la foire de Hong Kong

21 août 2012
Flambée des prix à la foire de Hong Kong

La foire du thé de Hong Kong qui a lieu en ce moment se déroule dans un contexte particulièrement difficile pour les acheteurs occidentaux. En effet, depuis plusieurs années les aléas climatiques perturbent les récoltes et les quantités produites sont en nette baisse. Par ailleurs, les coûts de production, que ce soit en Inde ou en Chine, ont considérablement augmentés, de même que le prix du frêt maritime. De plus, le niveau très bas de l’euro renchérit le prix du thé, négocié en général en dollars. Enfin, en Chine et en Inde, qui sont les deux plus gros producteurs au monde, une classe moyenne qui n’existait pas hier représente aujourd’hui plusieurs centaines de millions d’individus qui sont autant de personnes qui se mettent à consommer de beaux thés. Ils en rêvent depuis longtemps et ils ont aujourd’hui les moyens de se les offrir. Ainsi, dans ces deux pays, le marché domestique s’est-il énormément développé et nombreux sont les amateurs Indiens ou bien Chinois heureux de s’acheter de bons crus hier réservés à l’export. On les comprend, même si cela nous en coûte.

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Bonnes nouvelles du Japon !

29 mai 2012
Bonnes nouvelles du Japon !

Bonnes nouvelles du Japon ! Tous les thés récoltés depuis le début de la saison par les fermiers avec lesquels nous travaillons révèlent une teneur normale en becquerels. Cela représente un grand soulagement pour eux comme pour tous les amateurs de Sencha et autres Gyokuro. Bien entendu, cela ne nous empêchera pas de maintenir un niveau de vigilance élevé et d’analyser chaque lot avant sa mise sur le marché, pour une parfaite sécurité et une dégustation la plus sereine.

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Huit élèves de l’Ecole du Thé à Darjeeling

25 mai 2012
Huit élèves de l’Ecole du Thé à Darjeeling

Carine Baudry, responsable de l’Ecole du Thé, s’est rendue le mois dernier à Darjeeling en compagnie de huit de ses élèves. Un évènement ! Et une première pour Carine qui est revenue aussi enchantée que celles et ceux à qui elle a fait découvrir cette région magnifique ainsi que l’art de manufacturer le thé. Carine m’a souvent accompagné en voyage, que ce soit en Inde, au Japon ou bien en Chine. Mais c’était la première fois qu’il lui revenait le plaisir d’initier, au sein même d’une région de production.

Sur la droite, en  chemise bleue, on reconnaît Rajiv Gupta, responsable de la plantation de Tumsong.

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Le premier voyage de l’Ecole du Thé a eu lieu !

10 avril 2012
Le premier voyage de l’Ecole du Thé a eu lieu !

Carine Baudry, responsable de l’Ecole du Thé, rentre tout juste de Darjeeling. Un voyage organisé par l’Ecole, justement, afin de permettre à certains élèves de se rendre dans les plantations et avoir la chance de comprendre sur place comment on fabrique du thé. Carine et ses huit élèves ont pu loger au beau milieu d’un jardin de thé et assister à toutes les étapes de sa manufacture. Ils ont rencontré plusieurs planteurs et leur ont posés toutes les questions qu’ils voulaient. Ils ont aussi visité Delmas Bari et admiré les paysages à couper le souffle de cette région himalayenne. Sans oublier les multiples occasions de rencontrer des cueilleuses aussi souriantes que celles-ci.

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Un orage de grêle s’est abattu sur Darjeeling

6 avril 2012
Un orage de grêle s’est abattu sur Darjeeling

Un orage de grêle s’est abattu avant-hier sur Darjeeling ce qui n’est pas du goût des théiers. Entre une saison qui démarre tard du fait de l’absence de précipitations, et des phénomènes météorologiques violents qui brutalisent les feuilles de thé, les planteurs ne savent plus à quel saint se vouer.

Ils aimeraient, du ciel, ne plus subir d’outrages. Et ne plus voir, en un jour, flétrir tant de théiers.

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Deux bonnes raisons de boire du thé

21 février 2012
Deux bonnes raisons de boire du thé

Le thé facilite-t-il le travail des reins ? Fait-il maigrir ? Aide-t-il à lutter contre le cancer ? Existe-t-il des thés plus ou moins forts en théine ? Voici quelques-unes des questions posées par les téléspectateurs au cours de l’émission « Allo Docteur », sur France 5, à laquelle j’ai participé la semaine dernière. Un médecin-nutritionniste était présent également sur le plateau afin de pouvoir répondre de façon précise à ce qui touchait à la santé.

Que le thé soit une boisson saine, je ne manque pas une occasion de m’en réjouir. « Un peu de thé chaque jour éloigne le médecin pour toujours » disent les Chinois. A mes yeux cependant, la première qualité du thé se situe au niveau du plaisir gastronomique qu’il procure.

A défaut de photo montrant la qualité des artères d’un buveur de thé régulier je vous propose cette main qui se tend vers la tasse et qui dit bien à mon sens le plaisir de la dégustation.

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

La danse du lion, une festivité du nouvel an chinois

10 février 2012
La danse du lion, une festivité du nouvel an chinois

J’ai observé à maintes reprises ces jours-ci, dans les rues de Hong Kong, un spectacle assez curieux. Un animal de grande taille et à la dégaine assez particulière se met à effectuer toutes sortes de contorsions et de danses, entouré de joueurs de cymbales et autres percussions. Puis il se lève sur ses pattes arrières et se dresse très haut sous les roulements des tambours qui redoublent d’intensité afin de donner une couleur sensationnelle à la chose. Il va alors ingurgiter un bouquet de légumes suspendu loin du sol et dont il recrache les feuilles quelques instants plus tard.

La danse du lion fait partie des festivités du nouvel an chinois. A Hong Kong, pas un commerce, pas un un hôtel qui ne reçoive la visite de l’étrange silhouette. L’animal est habité par deux pratiquants de Gong-Fu et cet exercice nécessite une très grande habileté.

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Nous voici entrés dans l’Année du Dragon

24 janvier 2012
Nous voici entrés dans l’Année du Dragon

Nous voici donc entrés dans l’Année du Dragon. Symbole de l’Empereur, symbole de puissance, le Dragon constitue un signe du zodiaque hautement envié.

Que cette année se déroule sous les meilleurs auspices, qu’elle vous apporte la prospérité au-delà même de vos espérances, peut-on lire sur ces panneaux rouges. En effet, il est une tradition en Chine, à l’époque du nouvel an, de coller de longues affiches sur les portes de sa maison. Les inscriptions portées sur ces panneaux constituent autant de vœux de bonheur.

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Darjeeling est sur une zone à forte activité sismique

20 septembre 2011
Darjeeling est sur une zone à forte activité sismique

Un séisme s’est produit ce dimanche dans le Sikkim et a fait de nombreuses victimes y compris dans la ville de Darjeeling située à moins de 100 km de l’épicentre. Bien sûr je pense d’abord aux victimes de cette catastrophe et je suis bien triste pour ceux qui ont de la peine. J’ai pris des nouvelles de nos différents producteurs de thé de la région et heureusement, de ce côté-là, tout le monde est sain et sauf.

Si les tremblements de terre sont assez rares à Darjeeling il n’en reste pas moins que cette région se situe sur une zone particulièrement active sur un plan sismique : elle se situe là où la plaque indienne se heurte à la plaque asiatique. En réalité, les habitants de Darjeeling souffrent plus fréquemment des glissements de terrain que des séismes. Ils se produisent tous les ans et font de nombreuses victimes.

Cette photo que j’ai prise à Darjeeling vous donne une idée de la façon dont on construit ici, sur des terrains en pente, et aide un peu à comprendre la forte vulnérabilité de la population en cas de catastrophe naturelle.

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Le Palais des Thés au salon Maison & Objet 2011

16 septembre 2011
Le Palais des Thés au salon Maison & Objet 2011

Le salon Maison et Objet vient de fermer ses portes à Paris. Deux fois par an des visiteurs du monde entier qui sont uniquement des professionnels viennent visiter cette très belle foire qui s’intéresse comme son nom l’indique à la maison et à l’objet. Les arts de la table représentent une place importante dans cette manifestation et voilà pourquoi l’on peut trouver ici un stand du Palais des Thés venu présenter ses dernières collections. Une rivière de théières éclairées descendant du plafond a l’air de bien faire rire cette cueilleuse un peu illuminée projetée en plein Villepinte.

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.