Chine

En Chine, des galettes de pu erh très prisées

29 novembre 2013
En Chine, des galettes de pu erh très prisées

En 2007 est né en Chine un engouement spectaculaire pour le pu erh. Ce thé jusqu’alors largement inconnu est devenu en quelques semaines le fruit d’intenses spéculations et il a fallu attendre deux ou trois ans avant que les prix ne retombent. Or, il semble que le même phénomène soit sur le point de se reproduire. A nouveau, les Chinois se mettent à acquérir des galettes de ce thé réputé se bonifier avec le temps. Ils le font toujours dans un but spéculatif. A la Foire du Thé de Canton, qui s’est tenue ces jours-ci, on a vu des galettes de pu erh dépasser le millier d’euros l’unité.

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Déguster un Grand Cru selon la méthode du Gong Fu Cha

15 novembre 2013
Déguster un Grand Cru selon la méthode du Gong Fu Cha

Pour déguster un aussi beau thé que le « Perle Noire » de Taiwan que j’ai sélectionné récemment, deux possibilités : soit utiliser votre théière habituelle, soit le préparer en suivant les règles du « Gong Fu Cha ». Selon cette méthode, vous disposerez le thé dans une théière de très faible contenance et obtiendrez plusieurs infusions successives à partir des mêmes feuilles : une autre manière de partir à la découverte de la richesse aromatique de ce Grand Cru dont les notes assez gourmandes sont de saison.

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Une plantation de thé exceptionnelle

6 septembre 2013
Une plantation de thé exceptionnelle

 

Certaines plantations de thé valent particulièrement le détour. Celle que vous voyez ici se situe sur une toute petite île, au large de la Chine. Une île déserte, à l’exception d’une poignée d’habitants ainsi que de quelques moutons sauvages. Une île sur laquelle règne une profonde et palpable harmonie.

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Les fleurs de jasmin qui parfument notre thé

30 août 2013
Les fleurs de jasmin qui parfument notre thé

 

Il est difficile d’imaginer le travail que représente la fabrication des thés que nous buvons. Pour produire 1 kilo d’un très beau thé jasmin, par exemple, il ne faut pas moins de 2,5 kilos de fleurs de jasmin. Or, avec 100 fleurs on atteint à peine 25 grammes. Il ne faut donc pas moins de 10.000 fleurs, récoltées une à une à la main, pour parfumer un kilo de thé. Et cette cueillette, très artisanale, à laquelle j’assistais la semaine dernière dans le sud de la Chine, se fait parfois sous une chaleur caniculaire.

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Le parfumage du thé au jasmin

23 août 2013
Le parfumage du thé au jasmin

 

En Chine, c’est à la fin de l’été que l’on produit les plus beaux thés au jasmin du monde. Ils proviennent de la province du Fujian. L’assemblage du thé et des fleurs a lieu la nuit car la fleur de jasmin à une particularité, il faut attendre le soir pour qu’elle s’ouvre et dégage son incroyable parfum.

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Thé du soir en Chine

16 août 2013
Thé du soir en Chine

 

D’instinct, cette photo me réjouit car en Asie j’ai découvert le bonheur de déguster le thé le soir, voire la nuit. Tandis que dans certains pays occidentaux tant de gens sont réticents à l’idée de le prendre après dix-sept heures, en Chine on le savoure à tout moment, y compris à une heure avancée de la nuit.

Parfois, le reflet des néons enveloppe votre tasse de leur lumière chaude.

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Le thé nous éveille

19 juillet 2013
Le thé nous éveille

 

Lorsque je visite un monastère en Asie, je pense toujours au rôle majeur que les moines ont joué dans la diffusion du thé. Parce que le thé à la capacité de maintenir l’esprit en éveil, parce qu’il aide à l’acquisition du savoir, à l’assimilation des connaissances, son usage s’est répandu de monastère en monastère, de Chine en Corée puis de Chine au Japon.

Ce que les moines nous disent lorsqu’ils portent ainsi le thé au-delà des frontières c’est que le thé nous éveille. Il nous fait du bien au corps et il nous fait du bien à l’âme.

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Servir le thé dans un verre

24 mai 2013
Servir le thé dans un verre

 

Il est de coutume en Chine de déguster certains thés en les faisant infuser directement dans un grand verre. On regarde alors les feuilles de thé s’épanouir dans l’eau chaude, on les voit monter et descendre, on dirait qu’elles dansent…

Un spectacle à la fois simple et réjouissant, prélude à la dégustation même.

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Les différents visages de la Chine

17 mai 2013
Les différents visages de la Chine

On parle beaucoup de la Chine qui se modernise et c’est vrai que ce pays se développe depuis trente ans à une vitesse incroyable. Pour autant, rien ne me plait davantage que de parcourir les campagnes et les bourgs de l’Empire du Milieu. Au détour d’une ruelle pavée on surprend des villageoises sur le pas de leur porte, bol de nouilles à la main, paire de baguette dans l’autre, et qui discutent des heures durant. Une douce Chine.

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Visite des plantations de grands crus de Chine

10 mai 2013
Visite des plantations de grands crus de Chine

 

Parmi les thés verts les plus réputés de Chine on peut citer le Huang Hua Yun Jian ou bien le Yongxi Huo Qing. L’envie m’a pris il y a deux semaines de visiter les villages d’où sont originaires ces deux thés aussi rares que délicats sachant que j’ai pour le premier d’entre eux un faible particulier.

Difficile d’imaginer le nombre d’heures de route qu’il m’a fallu faire, de montagnes, de cols traversés avant de finir par fouler à pied un chemin de pierre et de boue. Décidément, les grands crus se méritent.

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.