Thé de printemps

Un bilan des Darjeeling de printemps 2015

24 avril 2015
Un bilan des Darjeeling de printemps 2015

 

Lorsque vous récoltez plusieurs fois de suite le bourgeon terminal du théier, le rameau, contrarié, cesse de produire un nouveau bourgeon. Ce phénomène de bourgeon dormant que l’on nomme « banjhi », à Darjeeling, marque la fin des récoltes de printemps.

Si je devais dresser un bilan de cette saison à Darjeeling, je dirais que j’ai reçu des lots de qualité très inégale, et peu de lots d’une qualité exceptionnelle. Mais je termine en beauté sur la sélection d’un Puttabong Clonal Queen DJ48 et un Margaret’s Hope Tippy Clonal DJ30. Le premier correspond à ce que Puttabong sait faire de mieux, le second est tout simplement époustouflant.

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Récoltes de printemps à Darjeeling

10 avril 2015
Récoltes de printemps à Darjeeling

 

Il n’y a pas que dans les plantations de thé que l’on s’affaire en ce moment. J’ai reçu hier pas moins de 120 échantillons de thé différents à goûter. Comme toujours, il faut aller vite. Si je veux faire une offre sur l’un de ces lots, je dois avoir tout dégusté en un ou deux jours maximum. Après, il sera trop tard.

Bien entendu, je ne vais pas boire chacun de ces thés, je vais les recracher après avoir fait tourner la liqueur en bouche, le temps de l’analyser.

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Le temps d’infusion des Darjeeling de printemps

27 mars 2015
Le temps d’infusion des Darjeeling de printemps

Les Darjeeling de printemps infusent entre 3’30 et 4 minutes. Le plus simple est de régler votre minuteur sur 3’45. Il faut être précis lorsque l’on prépare ce type de thé. Si l’on veut maintenir un bel équilibre entre le bouquet aromatique, la texture et la saveur, il faut stopper l’infusion à temps. Tout l’enjeu se résume à ceci : laisser aux arômes le temps de se développer mais contenir l’astringence et l’amertume à un degré de délicatesse où elles prolongent la perception des parfums, sans leur faire ombrage.

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Dégustations de printemps

20 mars 2015
Dégustations de printemps

 

Les dégustations s’enchaînent en cette période de l’année. A partir de maintenant et durant plusieurs mois, je vais déguster plusieurs dizaines de thés chaque jour. Avec des pointes à cent ou cent cinquante thés. Mes dégustations se font à l’aveugle car il ne faut pas être influencé par la sympathie que l’on éprouve pour tel ou tel fermier. Le nom du jardin est donc caché afin que la sélection se fasse en premier lieu uniquement sur l’analyse sensorielle. Pour exprimer ma préférence, je vais faire ce geste que je partage avec de nombreux planteurs : en poussant la tasse du bout des doigts, de façon délicate, paume vers le ciel.

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Des nouvelles des Darjeeling de Printemps

27 février 2015
Des nouvelles des Darjeeling de Printemps

 

Dans les régions himalayennes, le temps change très vite. Le soleil resplendit puis, en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, une brume complète vous enveloppe de son manteau humide. Cette instabilité, très forte à Darjeeling, vous explique que, selon les années, les premiers thés de l’année sont récoltés parfois fin février, parfois à la mi-mars.

Je commence tout juste à déguster de petits lots de la nouvelle récolte, peu convaincants pour le moment. Les lots les plus précoces sont rarement les meilleurs, ils proviennent de parcelles situées à basse altitude.

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Envoûtante valse des récoltes de Printemps

23 mai 2014
Envoûtante valse des récoltes de Printemps

Ma sélection de Darjeeling de Printemps achevée, la saison des Népal bat son plein, puis c’est au tour des Primeurs de Chine de s’annoncer avant que n’arrivent les premiers Ichibancha japonais. Entre le 1er mars et le 10 mai de chaque année, je peux déguster plus de cent thés par jour, sans compter ceux que je fais infuser plusieurs fois, lorsque j’hésite entre plusieurs lots. Le pic de cette plaisante activité, que j’attends toujours avec tant d’impatience, se situe autour de la fin avril. A cette période de l’année, tant d’échantillons s’amoncellent chaque matin au gré des plis express venus tout droit du Népal, d’Inde, de Chine ou bien du Japon, qu’il m’arrive parfois de ne plus savoir à quel Saint me vouer.

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Les récoltes de printemps du Népal

4 avril 2014
Les récoltes de printemps du Népal

 

Chaque année, ce sont les thés Darjeeling de printemps qui ouvrent la saison, suivis des récoltes de printemps du Népal, puis de Chine et du Japon. Ces jours-ci, je commence à déguster les premiers échantillons de thés népalais. Ils viennent quelques semaines après Darjeeling, en raison d’un climat plus rigoureux. Pourtant, la distance est faible entre les deux appellations, quelques jours de marche, à peine, et on passerait d’un pays à l’autre sans se rendre compte de rien, si on ne prêtait attention aux panneaux.

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Les premières sélections de Darjeeling de printemps

7 mars 2014
Les premières sélections de Darjeeling de printemps

 

Comme chaque année à la même époque, les premiers échantillons de Darjeeling 1st flush commencent à arriver. Ils sont peu nombreux la première semaine puis, au plus fort de la saison, vers la fin-mars, je peux en goûter des dizaines par jour. A chaque fois il s’agit de lots très petits, d’une centaine de kilos. Je viens d’en sélectionner deux : le Rohini « early spring », d’une part, le Longview FTGFOP1 ex-5, d’autre part. Des notes à la fois fraîches et végétales, florales et zestées, voici ce qui les caractérise.

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Les thés de printemps

26 avril 2013
Les thés de printemps

 

Les thés récoltés au printemps sont considérés comme les meilleurs dans de nombreuses régions de production. La Chine n’y fait pas exception, pour les thés verts, du moins. Dans ce pays, les thés qui proviennent de terroirs prestigieux (Long Jing, Bi Luo Chun, Huang Shan Mao Feng et tant d’autres…) et qui sont récoltés avant la fête de Qingming, soit début avril, sont tellement demandés qu’ils en deviennent inaccessibles.

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

La sélection des Darjeeling de printemps 2013

19 avril 2013
La sélection des Darjeeling de printemps 2013

Ca y est ! Je viens de finir la sélection des Darjeeling de Printemps. J’ai dégusté jusqu’à deux cents échantillons par jour durant un peu plus d’un mois pour ne retenir finalement que les meilleurs d’entre eux . Cette année certaines plantations se font remarquer par une qualité meilleure que les années précédentes, c’est le cas notamment de Hilton, de Rohini ou bien de Teesta Valley. D’autres valeurs sûres comme Puttabong, Margaret’s Hope, Singbulli font mieux que tenir leurs promesses.

J’ai aussi pensé à celles ou ceux qui ne sont pas encore familliers des Darjeeling de Printemps en sélectionnant un Gielle DJ117, plus abordable sur un plan gustatif.

D’une façon générale on peut dire qu’en terme de qualité la récolte 2013 se situe nettement au-dessus des années précédentes. Il faut dire que ça faisait longtemps qu’on n’avait pas connu, dans cette région du monde, un printemps perturbé ni par un froid excessif ni par une sévère sécheresse.

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.