Cueillette

Bourgeon de thé et cueillette fine

9 mars 2010
Bourgeon de thé et cueillette fine

 

Revenons-en à la cueillette et au bourgeon du thé. Lorsque le caméllia atteint sa taille adulte, on va récolter ses feuilles les plus tendres. Sur cette photo vous pouvez observer ce que l’on entend par « cueillette fine » : la cueillette du bourgeon et des deux feuilles de thé suivantes. C’est ce qui se fait à peu près de mieux en matière de thé, c’est le symbole de la perfection.
La « cueillette impériale », c’est à dire le bourgeon et la première feuille de thé suivante, se pratique en Chine au mois de mai, de façon tout à fait exceptionnelle et seulement dans les rares villages réputés pour produire les thés les plus fameux. Quant aux bourgeons de thé récoltés seuls, ils sont commercialisés sous le nom d’Aiguilles d’Argent ou Yin Zhen, lesquelles sont réservées aux initiés du fait de leur extrême finesse.

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Le thé a besoin de soins délicats

2 février 2010
Le thé a besoin de soins délicats

 

Des fleurs, des graines, c’est bien, mais pour faire du thé il ne faut pas que cela. Il faut aussi des soins délicats, de la patience, de l’observation et beaucoup de présence. De l’amour en quelque sorte. C’est un peu comme un blog, tous les jours il faut s’en occuper, lui sourire, avoir plaisir à lui donner de son temps. Voici justement des cueilleuses de thé en conversation avec leurs théiers. Elles habitent à quelques centaines de mètres de là et connaissent le moindre recoin de la parcelle. Elles connaissent chaque théier, ses forces et ses faiblesses. Elles sont concentrées et ne se laissent pas distraire par le photographe. Photo prise à Puttabong, une plantation de thé de Darjeeling (Inde).

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.